Liste des produits de la marque Chateau Valandraud

Autodidacte, employé de banque puis commerçant, caviste et restaurateur à Saint-Emilion, Jean-Luc Thunevin et son épouse Murielle Andraud ont écrit depuis 20 ans l’une des sagas les plus extraordinaires du bordelais et du monde du vin. En 1989, avec des moyens financiers limités, ils décident de produire leur propre vin et font l’acquisition d’une parcelle de 0,6 ha à Saint-Emilion située au val de Fongaban, à proximité des vignes de Pavie-Macquin et de La Clotte. De là naît le nom de Valandraud (le lieu "val" et le nom de l’épouse). Le premier vin, millésime 1991, est produit avec les moyens du bord (il est alors baptisé "vin de garage") mais avec une attention et des soins passionnés. 

Moins de 2.000 bouteilles sont alors vendues à un prix un peu supérieur à 10 Euros. Le succès venant, plusieurs autres parcelles sont ensuite acquises, principalement à Saint-Etienne de Lisse, à l’est de St Emilion, et à Saint-Sulpice de Faleyrens. Murielle Andraud assure la direction technique avec l’appui des œnologues Michel Rolland et Jean-Philippe Fort, Jean-Luc Thunevin ayant en direct la responsabilité commerciale. Il exerce en parallèle une activité de négoce et de consultant, tout en gérant les autres domaines acquis depuis par le couple. Mesure de l’énorme succès de Valandraud, les prix de ses vins atteindront rapidement ceux des premiers crus de l’appellation et les notes de Robert Parker dépasseront celles d’Ausone et Cheval Blanc en 1995 ! Ce succès inspirera nombre de petits producteurs à se lancer dans l’aventure des micro-cuvées et à enrichir ainsi la pratique bordelaise.

Le vignoble, qui atteint aujourd’hui 10 ha, s’étend sur de multiples parcelles et une variété de sols  argilo-calcaires et silico-graveleux. L’encépagement est lui aussi varié avec une majorité de Merlot (65%), Cabernet franc (25%), Cabernet sauvignon (5%), Malbec(4%) et Carmenère (1%). L’âge moyen des vignes est de 30 ans, les plus anciennes dépassant 50 ans. La densité de plantation moyenne est de 6.500 pieds/ha. La culture suit à la fois les traditions locales et les tendances modernes : taille en guyot double, enherbement, labourage, effeuillage, vendanges en vert.

Outre Château de Valandraud, le domaine produit un second vin ("3 de Valandraud") et, depuis 2001, une petite cuvée casher "Valandraud Casher". Initialement créé comme second vin, "Virginie de Valandraud" est devenu depuis 1997 une cuvée à part entière issue de vignobles allant au-delà de ceux de Valandraud. Enfin, depuis le millésime 2003, 2 vins blancs sont produits à partir de parcelles contigües ("Blanc de Valandraud No 1" et, second vin, "Blanc de Valandraud No 2").

Il y a 3 produits.

Affichage 1-3 de 3 article(s)